Informations

Lutter contre la désinformation : c’est le but des formations que la Fédération professionnelle des journalistes du Québec veut offrir aux étudiants du 2e cycle des écoles secondaires, du cégep, de l’université, ainsi qu’au grand public dans les bibliothèques, les centres communautaires, les résidences de personnes âgées, etc.

De tout temps, direz-vous, il y a eu des fausses nouvelles, mais le phénomène s’est amplifié depuis l’avènement du web et des réseaux sociaux. L’élection au sud de nos frontières du président Donald Trump a même popularisé le terme « fake news » qui sert parfois à qualifier tant les fausses nouvelles que celles qui déplaisent. Il est normal qu’une grande confusion se soit installée et que plusieurs aient de plus en plus de mal à discerner le vrai du faux dans toutes les informations qui circulent.

Nos formations visent donc à donner des réflexes aux citoyens pour repérer les fausses nouvelles et à mieux comprendre aussi l’impact qu’elles peuvent avoir dans la société. Nous voulons contribuer à forger leur sens critique, quel que soit le média d’information utilisé.

Nous avons donc préparé des outils pédagogiques qui comprennent plusieurs exemples susceptibles de les intéresser. Nous avons mis l’accent sur l’information qu’on peut trouver sur le web, puisque plusieurs enquêtes démontrent qu’il s’agit là de leur première source pour s’informer.

La FPJQ désire, parallèlement à nos formations sur les fausses nouvelles, sensibiliser aussi les citoyens au rôle d’une presse responsable. Les journalistes qui se rendront dans les écoles sont invités à parler de leur travail et des principes qui les guident quotidiennement dans leur cueillette d’informations : vérification des faits, sources crédibles, intérêt public, équilibre, impartialité. Bref, expliquer aux jeunes et moins jeunes ce qu’est le travail d’un journaliste.

Bonne formation !

Line Pagé

Ancienne directrice de l’Information d’ICI Première

Chargée de cours à l’Université de Montréal

Ce projet est une initiative de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec,
développée en collaboration avec l'Agence Science-Presse,
avec le soutien financier du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
et avec le soutien financier du gouvernement du Canada.

FPJQ Agence Science-Presse Québec Patrimoine Canadien

2019 © | Propulsé par Dubois International Inc.