Rôle des médias

Dans ce contexte, comprendre comment les médias travaillent et comment ils font pour s’assurer que l’information qu’ils véhiculent est crédible est une chose importante. Un journaliste qui travaille à la radio, à la télévision et dans un journal doit respecter des règles avant de diffuser une information. De plus, l’information rapportée par un journaliste doit être basée sur des faits.

Qu’est-ce qu’un fait ?

Ce n’est pas une opinion, ce n’est pas un témoignage. C’est une information vérifiable. Un journaliste doit en rester aux faits. Ce n’est pas le cas d’un individu qui peut publier ce qu’il veut sur les réseaux sociaux et le web. Ça ne veut pas dire que tout le monde, à l’exception des journalistes, écrit n’importe quoi sur internet. Ça signifie simplement que la majorité des individus ne sont pas soumis à des règles aussi strictes que celles auxquelles sont soumises les journalistes.

Les journalistes ne publient pas d’informations qui reposent uniquement sur l’opinion ou le témoignage d’une personne. Par exemple, un journaliste ne pourrait pas publier un texte sur de potentiels kidnappeurs d’enfants sans avoir des preuves que ces personnes sont soupçonnées par la police de ce genre de crime. Généralement, ils ne dévoilent pas le nom des personnes avant qu’elles ne soient formellement accusées et, quand ils le font, ce n’est qu’après un travail de vérification journalistique rigoureux.

Une rumeur, une opinion, un témoignage : ce ne sont pas des faits. Le journaliste travaille avec des faits. S’il rapporte un témoignage, il devra le présenter comme tel et le contre-vérifier avant de publier.

Le journaliste passe aussi par une série d’étapes avant que son article soit publié ou que son reportage soit diffusé à la radio ou à la télé :

  • Interroge le témoin, la victime, la personne accusée, les services policiers, etc.
  • Leur pose des questions : qui, quoi, quand, où, pourquoi, comment
  • Récolte des preuves valides
  • Recoupe les informations entre elles
  • Valide le tout avec le rédacteur en chef du journal avant de publier

Tout ça exige plus de temps que d’inventer une histoire sur le coin d’une table et d’appuyer sur « publier ». C’est long ! Malheureusement, les fausses nouvelles et autres fausses informations voyagent beaucoup plus vite! C’est pour cette raison qu’il faut les enrayer à la source, faire attention à ce qu’on aime, commente et partage sur internet. Et qu’il faut prendre… 30 secondes avant d’y croire !